Dans l’hôpital de son pays, assis sur une chaise avec une embolie pulmonaire…  Hamid Ferhi est mort !

Hamid Ferhi est mort. Il a crevé dans la soirée de mardi 5 février, comme crèvent les algériens d’en bas, dans leur pays : l’Algérie. Comme ça, un peu comme des cafards qui tombent et qu’on finit par ramasser à la pelle et mettre dans un sac poubelle…

« Nous cherchons jusqu’à maintenant une hospitalisation en urgence qu’on nous refuse dans différents hôpitaux, au motif de surcharge ». C’est ce que dénonçait dans un communiqué le Mouvement démocratique et social le MDS qui évoquait fin janvier le refus des hôpitaux algériens de le soigner, alors même que son cas était des plus graves.

Il faut dire que le personnel des hôpitaux de la BASMALA n’aime pas particulièrement les algériens de gauche. Pas assez musulmans au goût de cette frange de la société algérienne. Ces charognes de l’intérieur…

Puis la seule option pour être soigné dans ce pays : téléphones, interventions, supplications, quand ce n’est pas payer quelqu’un.

« Bouteflika nous a vendu! » Hamid Ferhi, En Septembre 2013.

24h assis sur une chaise avec une embolie pulmonaire !

Au final, une place a été trouvée au service des urgences pneumologiques du CHU Béni Messous. En ce mercredi, 30 janvier, le staff médical n’a offert à Hamid qu’une chaise. 24h assis sur une chaise avec une embolie pulmonaire…

Une balle dans la tête aurait été plus … humain !

« Assis sur une chaise depuis la veille »… C’est ce que rapporte Amira Bouraoui sur son mur Facebook. 

«J’ai trouvé Hamid au service de pneumologie de Beni Messous assis sur une chaise depuis la veille. Il m’a souri. Il respirait difficilement. Il me demandait comment j’allais. Cette question m’a fait fondre en larmes, puis il m’a dit : il y a beaucoup d’espace inexploité ici… il peut y avoir plus de lits…

Hamid est mort, il avait 60 ans.

Une veillée funèbre sera organisée ce mercredi 6 février au siège du MDS. L’enterrement est prévu, demain jeudi, à Staouéli, son quartier à l’ouest de la capitale.

Ref : El Watan

______________________________

Lire aussi : Youcef Goucem est mort après s’être immolé : Haddad n’a pas voulu le payer, l’Algérie ne l’a pas protégé !

haddad goucem

 

 

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :