Harragas : Où est l’argent de l’Algérie ? Luigi Di Maio accuse la connivence du personnel politique Algérien avec le Régime Français !

Evidemment, il parle de l’Afrique en général. De 10 pays anciennement colonisés par la France en particulier, mais dont l’indépendance de façade n’est rien qu’un écran de fumé pour cacher une autre forme de colonisation.

Il s’agit du vice-président du conseil italien, Luigi Di Maio.

Pour lui, la France appauvrit l’Afrique, notamment les pays comptant parmi ses anciennes colonies. Et ce, à travers les Régime qu’elle y a installés et qui ne travaillent que pour son intérêt et non pour l’intérêt de leurs peuples ».  Ce qui implique, poursuit-il, « l’appauvrissement de ces pays et partant l’explosion du phénomène d’immigrations clandestines vers l’Europe ».

“Si aujourd’hui nous avons des gens qui quittent l’Afrique, c’est parce que certains pays européens, la France en particulier, n’ont jamais cessé de coloniser l’Afrique”, a-t-il dit lors d’un déplacement dans les Abruzzes.

Il a ajouté : « Si la France n’avait pas les colonies africaines, parce que c’est ainsi qu’il faut les appeler, elle serait la quinzième puissance économique mondiale alors qu’elle est parmi les premières grâce à ce qu’elle est en train de faire en Afrique ».

Des propos qui n’ont pas totalement plus à l’Elysée qui a ordonné, mardi 21 janvier, la convocation de l’ambassadrice d’Italie en France.

75% du personnel politique Algérien, depuis l’indépendance, vit en France !

Quand on sait que les familles de Mohamed Cherif Abbes, Abdelmalek Sellal, Abdeslam Bouchouareb, Cherif Ramani, Amar Saidani… etc, mènent grand train de vie en France, rien de bien étonnant.

En fait selon les données, 75% du personnel politique algérien ayant été en charge de hautes fonctions dans les hautes sphères de l’Etat vivent dans l’Hexagone !

Bref, comme solution Luigi Di Maio propose de faire pression sur l’UE pour que cesse ce véritable génocide de peuples livrés entre les mains d’agents à la botte de la France.

A bon entendeurs.

Des fois que ça intéresse certains en Algérie, voici l’adresse du vice-président du conseil italien, Luigi Di Maio : https://www.facebook.com/LuigiDiMaio/

Ref : Reuters

Lire aussi : Au pays de Bouteflika : Une femme Médecin, privée de dignité, privée de vie.. Parmi un groupe de « Haragas » à Cherchel !

medecin-harraga

3 commentaires sur “Harragas : Où est l’argent de l’Algérie ? Luigi Di Maio accuse la connivence du personnel politique Algérien avec le Régime Français !

Ajouter un commentaire

  1. oui c’est vrai , nous souffrons les martyrs nos enfants harrga ou emprisonnés nous levons nos tete au ciel il est loin Dieu est avec nous le contraire de notre état.

    Le mer. 23 janv. 2019 à 19:20, Ma Revue De Presse DZ a écrit :

    > marevuedepressedz posted: « Evidemment, il parle de l’Afrique en général. > De 10 pays anciennement colonisés par la France en particulier, mais dont > l’indépendance de façade n’est rien qu’un écran de fumé pour cacher une > autre forme de colonisation. Il s’agit du vice-président du con » >

Répondre à djamel lallouchi Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :