Les membres maliens de Tinariwen interdits en Algérie, le groupe annule sa tournée pour Yennayer…   Trop africains, pas assez arabes !

Le groupe Tinariwen annule sa tournée en Algérie. Une décision du groupe attendue et prévisible après le mépris raciste qu’ont affiché les autorités envers les membres maliens du groupe.  Pire, ces deniers ont été auditionnés par la police comme “de vulgaires clandestins”.

C’est ce que rapporte le quotidien Liberté dans son édition de ce lundi 7 janvier, qui évoque une source proche du groupe. Cette dernière a imputé cette annulation à ce qui s’est produit à Tamanrasset où “ils étaient étrangement interdits de se produire parce que certains membres de la troupe, d’origine malienne, seraient en séjour illégal du fait qu’ils ne disposaient pas de visa d’entrée sur leurs  documents de voyage”.

Tout en dénonçant l’attitude du comité d’organisation, cette source précise que cette interdiction a suscité la colère de la communauté targuie qui s’est indignée de la manière par laquelle était traité le groupe qui a suspendu la production de son nouvel opus en Mauritanie pour se produire en Algérie.

« +IO:I » – Tinariwen / Sastanàqqàm

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :