A Paris, le Général Ahmed Boustila est mort… Hommage aux 126 Kabyles tués en 2001 en Algérie.

A Paris, ce dimanche 14 octobre, le Général de Corps d’Armée Ahmed Boustila, ancien patron de la Gendarmerie nationale, est mort à l’âge de 74 ans. A Paris. En France. La France.

Dans cette si belle ville Paris. Une autre haute personnalité Algérienne est morte ce dimanche à Paris. Morte à Paris comme l’écrasante majorité des personnalités politiques et militaires  Algériennes au pouvoir depuis l’indépendance.

A Paris.

En Algérie, en 2001, 126 Algériens Kabyles ont été tués en Algérie. Leur revendication : De la dignité. La liberté… Rien de plus. La Gendarmerie Nationale dont le patron était celui qui est mort à Paris ce dimanche 14 octobre, leur a tiré dessus. A la Kalachnikov ! Ils sont morts à 19 ans.. à 20 ans…

Paix à leurs âmes !

Lire aussi : Naima Salhi appelle les Arabes d’Algérie à tuer les Kabyles ! Les pages d’Arabes d’Algérie se déchaînent…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :