A Paris, le Général Ahmed Boustila est mort… Hommage aux 126 Kabyles tués en 2001 en Algérie.

A Paris, ce dimanche 14 octobre, le Général de Corps d’Armée Ahmed Boustila, ancien patron de la Gendarmerie nationale, est mort à l’âge de 74 ans. A Paris. En France. La France.

Dans cette si belle ville Paris. Une autre haute personnalité Algérienne est morte ce dimanche à Paris. Morte à Paris comme l’écrasante majorité des personnalités politiques et militaires  Algériennes au pouvoir depuis l’indépendance.

A Paris.

En Algérie, en 2001, 126 Algériens Kabyles ont été tués en Algérie. Leur revendication : De la dignité. La liberté… Rien de plus. La Gendarmerie Nationale dont le patron était celui qui est mort à Paris ce dimanche 14 octobre, leur a tiré dessus. A la Kalachnikov ! Ils sont morts à 19 ans.. à 20 ans…

Paix à leurs âmes !

Lire aussi : Naima Salhi appelle les Arabes d’Algérie à tuer les Kabyles ! Les pages d’Arabes d’Algérie se déchaînent…

Un commentaire sur “A Paris, le Général Ahmed Boustila est mort… Hommage aux 126 Kabyles tués en 2001 en Algérie.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :