Pour avoir révélé le scandale du gendre de Zoukh, le journaliste Adlane Mellah menacé de mort !

Des inconnus ont menacé de mort le journaliste Adlane Mellah après avoir révélé dans son site Dzair Press  la scandaleuse affaire (encore une) du Gendre du Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

Il s’agit rappelez-vous de ce jeune homme de 43 ans, mari de la fille du Wali d’Alger, qui est passé en 5 ans de gardien d’une école primaire à multimilliardaire.

C’est ce que rapporte Algérie Direct dans son édition de ce dimanche 30 septembre.

Ainsi, le journaliste Adlane Mellah dénonce des tentatives d’intimidations et de menaces qu’il a reçues de la part d’inconnus suite aux informations publiées sur son site. Il dit tenir pour responsable le Wali d’Alger et quatre personnes proches de ce dernier dans le cas où il lui arrivait malheur.

Enfin, le journaliste affirme avoir déposé des plaintes auprès d’organisations défendant les droits de l’homme et la liberté de la presse contre le Wali d’Alger. D’autant que concernant la Justice Algérienne, elle semble avoir pris partie avec le camp de Zoukh dans l’affaire de l’arrestation de Bessa comme le dénonce le même site Dzair Press. Une affaire qui est intimement lié à ce bien heureux gendre à la tête d’une fortune estimée à 10.000 milliards.

Une ordure pour en sauver une autre… Bessa contre le gendre de Zoukh !

En effet, de El Watan à El Khabar en passant par TSA. Les médias Algériens, tous les médias Algériens ne veulent surtout pas se mouiller. Dans l’affaire de l’arrestation du Promoteur Bessa, tous se contentent du minimum syndical en ne publiant que des papiers factuels. L’affaire est pourtant plus compliquée qu’elle n’est présentée.

Selon le site Dzair Presse, le Gendre de Zoukh aurait un projet immobilier prés de l’autoroute d’Ouled Fayet. Et ce serait ce même projet qui est à l’origine de l’effondrement d’une partie de l’autoroute.

Afin de couvrir cette affaire, Zoukh aurait selon les informations rapportés par le site « instrumentalisé la Justice algérienne », mais aussi plusieurs autres institutions de l’Etat, dont les services de la commune d’Ouled Fayet et la direction des travaux publics. Le Wali leur aurait forcé la main pour porter plainte contre Amazigh Redouane Bessa.

Le tout pour sauver la peau du seul responsable de cet effondrement : le gendre chéri du Wali d’Alger.

ZOUKH FINAL

Lire aussi : Révélation : Quand on a un parent qui s’appelle Zoukh, on passe de gardien d’école primaire à multimillionnaire en 5 ans !

 

3 commentaires sur “Pour avoir révélé le scandale du gendre de Zoukh, le journaliste Adlane Mellah menacé de mort !

Ajouter un commentaire

  1. Ou sommes nous ? والله لو اتــــحدت عليه ملائكة الجن والانس أن يــضروه لن يـــضروه الا باذن الله Mr Adlane je vous dis bonjour cher monsieur , Dieu et avec vous sauf si vous avez menti . mais je vous souhaite le courage et la réussite restez sur votre ligne de conduite qui est la vérité rien que la vérité et bonne chance malgré que vous les avez vos chances hhhhhhh. Cordialement

    Le dim. 30 sept. 2018 à 20:54, Ma Revue De Presse DZ a écrit :

    > marevuedepressedz posted: « Des inconnus ont menacé de mort le journaliste > Adlane Mellah après avoir révélé dans son site Dzair Press la scandaleuse > affaire (encore une) du Gendre du Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh. Il s’agit > rappelez-vous de ce jeune homme de 43 ans, mari de la fil » >

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :