Pourquoi les vérités de Bajolet dérangent-elles le Régime Algérien ?

« Le soleil ne se lève plus à l’Est : mémoires d’un ambassadeur peu diplomate ».

C’est le dernier livre de Bernard Bajolet, ancien ambassadeur de France à Alger (2006 – 2008), où il revient sur son passage à Alger en tant que chef de la mission diplomatique française. Pourquoi son contenu dérange tant les tenants du pouvoir en Algérie et ses satellites dans la Société Civile et les médias notamment ?

La réponse est simple : il dit tout haut ce qu’une partie des algériens ne veut pas entendre parce que satisfait de l’état de ce pays qui leur a offert ce qu’ils ne pourraient espérer dans un véritable Etat. Alors que l’autre partie est frappé d’inertie, par lâcheté souvent…. Des « idiots utiles » aussi.

Que dit le diplomate que personne ne sait ?

Déjà que l’Algérie est gouverné par un président malade et “est maintenu en vie artificiellement”.

Un blasphème pour toutes ces Associations et ces Médias sous perfusion du budget de l’Etat. Mais aussi pour ces nouveaux bourgeois et politiques rentiers algériens ayant un pied à terre à Hydra et un autre à Neuilly par la grâce du Régime qu’il aimeraient voir perdurer Ad Vitam Eternam, tant ses bienfaits sur leurs petites vies est sans limite.

Dans un tout dernier pavé jeté par le diplomate français et rapporté dimanche, 24 septembre, par le quotidien Libérté, Bajolet en remet en couche. Et une grosse.

“La demi-douzaine d’hommes d’affaires que l’on présentait comme tels étaient plutôt des capitalistes d’État, voire des affairistes, liés aux services ou au pouvoir, qu’ils contribuaient à corrompre”. A comprendre le pouvoir mafieux d’Alger.

Le dernier pavé : Un conseil, au mépris à peine voilé, destiné au Régime Algérien ! 

Enfin, dans son édition de ce mercredi 26 septembre, le site TSA nous rapporte une autre petite vérité lancée par ce même diplomate sous forme de petit conseil teinté de mépris aux petites gens du Régime : « La stabilité ne signifie pas l’immobilisme ».

Ainsi, en une simple petite phrase le diplomate français donne le plus parfait des diagnostics sur la situation d’un pays dont certains tenants du pouvoir n’ont toujours rien compris, quand d’autres y trouvent largement leurs comptes.

Merci Monsieur.

bouteflika

Lire aussi : Des centaines de milliards de dollars pour faire d’Alger, la ville sans toilettes, une Smart City !

Un commentaire sur “Pourquoi les vérités de Bajolet dérangent-elles le Régime Algérien ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :