Ma Participation pour gagner 100 millions au concours du poème sur « La Grande Mosquée d’Alger ».

Yacine avait 11 mois le 16 septembre 2018. 11 mois.

Sous le ciel où il est né, il y avait une mosquée à 3 milliards qui trônait sur 20.000 autres mosquées. Mais dans l’hôpital où il a été reçu, il n’y avait pas de respirateur.

Un respirateur, à quelques euros aurait permis à Yacine de rester parmi nous. Quelques euros. Mais il n’y en avait pas. Il  y avait juste cette mosquée à 3 milliards qui trônait sur 20.000 autres mosquées.

A 11 mois on ne sait pas encore ce qu’est une mosquée. On se fout d’une mosquée. A 11 mois on pleure quand on a mal. Et l’adulte doit juste lui enlever ce mal. On se fout d’une mosquée quand on a 11 mois.

Yacine est mort le 16 septembre 2018, parce que sous le ciel où il a vu le jour, il n’y avait pas de respirateur à l’hôpital.

Tu n’as pas eu le temps de voir Yacine.

Saches, mon petit, que leur mosquée a été dessinée par des Allemands. Leur a été construite pas des Chinois. Les matériaux utilisés sont Français, Italiens et Espagnols.

Eux, sont juste des gens qui n’ont pas de respirateurs dans leurs hôpitaux.

Des gens qui prient.

Et qui regardent.

Et qui attendent.

Tu es béni, mon petit.

Mouna Bekkis / Pour Ma Revue De Presse DZ

Photo sur le Net

42299141_1887792601515729_316054621699178496_n

 


Lire aussi :


« Je veux être soigné en France » : Ouyahia gravement malade… Il refuse d’être soigné en Algérie !

Laisser un commentaire

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :