Le Général Nouba devant le juge ! Rebondissement dans l’affaire de l’escroc de Ghardaia…

Après la Cocaïne du « Boucher », il semble qu’un autre feuilleton s’annonce et ne manquera pas d’alimenter l’actualité dans les jours à venir.

L’enquête sur l’homme d’affaires appelé « Le Renard » va de rebondissement en rebondissement. Ainsi, un élément vient d’être mis à jour, mais noyé dans le long article paru jeudi 13 septembre dans le site Ennahar Online (l’article a d’ailleurs été modifié).Il s’agit d’une autre escroquerie élaboré par ce même « Renard » envers une personnalité publique qui n’a pas été citée.

L’interrogation des enquêteurs

Ce qui suscite l’interrogation des enquêteurs est le fait que l’escroc ait négocié la vente d’une villa appartenant au Général Menad Nouba et que l’opération se soit effectuée dans cette villa. Et c’est à l’intérieur de cette résidence que le client lui a remis la somme de 2.1 milliards (centimes).

La question que se posent les enquêteurs : Comment a-t-il pu se procurer les clés de la villa et qui les lui a remis ?

Et c’est à cette question que le Général-Major Menad Nouba, ex Patron de la Gendarmerie Nationale devra répondre devant le Tribunal de Ghardaia qui vient de le convoquer selon le site.

FINAL

Lire aussi : Escroquerie du fils du Général Nouba : « Le Renard » explose le Tribunal de Ghardaia !

Un commentaire sur “Le Général Nouba devant le juge ! Rebondissement dans l’affaire de l’escroc de Ghardaia…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :