Naima Salhi en campagne contre les Kabyles ! Les pages d’Arabes d’Algérie se déchaînent…

Nouveau grave dérapage raciste de la députée intégriste Naïma Salhi / Algérie Patriotique le 6 Septembre 2018

L’agitatrice islamiste Naïma Salhi a franchi le Rubicon. Profitant de la rentrée scolaire, elle relaie sur sa page Facebook une campagne raciste menée à partir de M’sila et impliquant des enfants innocents instrumentalisés à des fins bassement politiciennes

Sur la page de la députée islamo-fasciste, on voit la photo d’un écolier brandissant une pancarte sur laquelle il est écrit : «Ne me kabylisez pas, ne me francisez pas, je suis arabe !» Naïma Salhi continue ainsi sa vile campagne contre le fondement même de la nation algérienne, à savoir l’amazighité, et fait se soulever les régions du pays les unes contre les autres, toujours avec la même impunité.

La laxisme complice des hautes autorités du pays…

Les agissements nocifs et dangereux des députés islamistes Hassan Aribi et Naïma Salhi sont rendus possibles grâce au laxisme des plus hautes autorités du pays. L’immunité parlementaire a été levée lorsqu’il s’est agi d’une affaire de corruption mettant en cause un sénateur, mais elle demeure effective quand des comportements qui sèment la discorde dans le pays persistent et menacent l’unité nationale.

Récemment encore, cette députée islamiste s’en prenait en des termes insultants à l’icône de la Guerre de Libération nationale Djamila Bouhired, à qui elle reprochait de s’être rendue dans la wilaya de Tizi Ouzou pour assister à une activité culturelle.

«Nous avons essayé de travestir la réalité et nous nous sommes menti à nous-mêmes longtemps avant que nous soyons choqués par la vérité amère, tant il n’y a plus de place pour le mensonge parce que, en réalité, nous sommes toujours un peuple colonisé. Pour preuve : même les personnalités dont nous avions chanté [la gloire] en nous enorgueillissant de notre naïveté, sont tombées comme est tombé le mythe de notre indépendance selon lequel la qibla (la direction de la prière, ndlr) est là-bas. Y a-t-il quelqu’un pour nous présenter ses condoléances aujourd’hui et nous sauver demain ?» avait-elle écrit.

Les insinuations de Naïma Salhi étaient, là aussi, sans ambages, assimilant la Kabylie à la «France coloniale» et estimant que la moudjahida Djamila Bouhired se rendait coupable d’allégeance à l’ancienne puissance coloniale.

. Capture du message sur la page officielle de la députée –

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Lire aussi :


8 commentaires sur “Naima Salhi en campagne contre les Kabyles ! Les pages d’Arabes d’Algérie se déchaînent…

Ajouter un commentaire

  1. le prophète Mohamed (pssl) est descendant dAbraham (sl) par Ismael (sl)…Abraham et ismael n’étant pas arabes dont Mohamed (pssl) non plus!!!

  2. Je suis de père kabyle et de mère arabe , de nationalité algérienne .A votre avis dois je nier ma mère ou mon père ? Dites moi quel choix je dois faire.Pouvez vous m’aider ?C’est possible ou non ? Non, bien sûr que non.D’ailleurs aucune personne au monde ne peut le faire .Alors pourquoi se donner tant de mal à vouloir diviser un peuple arabo-amazigh?Pourquoi tant de haine ? Ne devrait on pas se comporter en êtres intelligents et nous unir pour une Algérie meilleure ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :