Après le politique, Moussa Benhamadi s’approprie tout le marché de la pneumatique Algérienne !

L’histoire remonte à plusieurs années déjà. Á 2013 plus précisément. Et c’est en 2018 qu’elle prend tout son sens. 5 ans après.

Ainsi, en 2013 l’Etat Algérien avait refusé que le patron de Cevital, Isaad Rebrab, rachète l’usine de pneus Michelin. La raison était alors que ce même Etat avait un droit de préemption sur l’entreprise et qu’il allait reprendre l’activité pour sauver les emplois. Depuis 2013, tout le personnel de l’usine a perdu son emploi et l’Etat Algérien n’a ni repris l’usine, ni produit de pneus.

2018,  les masques tombent …

En fait, il s’agissait de créer une part de marché qui se chiffre à des centaines de milliards au plus offrant. Á quelqu’un du système. Et dans son édition de ce mercredi 6 septembre, ALG24 rapporte l’enquête de Maghreb Confidentiel. C’est ainsi qu’on connait désormais le nom de celui qui a tiré le jackpot. Il ne s’agit de personne d’autre que de l’ex-ministre des télécommunications Moussa Benhamadi.

Cet ex-chargé de communication du FLN, vient, en effet, de créer une firme du nom de Condor Engineering. Pour ce faire, le terrain lui est totalement ouvert pour s’octroyer un monopole sur l’importation de pneus.

Faut-t-il préciser que Condor Engineering est une filiale du chouchou de Clan de Nedroma Condor Electronics détenu par la fratrie Benhamadi.

Lire aussi : Le Groupe Condor, le chouchou du règne de Nedroma, et ses sociétés offshores !

gaid-condor

Un commentaire sur “Après le politique, Moussa Benhamadi s’approprie tout le marché de la pneumatique Algérienne !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Create a website or blog at WordPress.com Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :