La scène à l’origine de l’interdiction du film “Ben M’hidi” par les éternels milliardaires « Moudjahidines » (Vidéo)

Le film consacré à Larbi Ben M’Hidi du réalisateur Bachir Derrais a été censuré. Pourquoi ? Dogme, idéologie. Encore.

En fait pour ce qui concerne l’Histoire de l’Algérie la règle est la même depuis un certain 5 juillet 1962. Il faut mentir. La seule façon à des dizaines de milliers de familles de rentiers de garantir leurs licences, leurs pensions, leurs privilèges… leur budget estimé en 2018 à 275 milliards de dinars : MENTIR !

La scène qui dérange

“Tu te crois chef parce que tu as pris un café avec Abdel Nasser ?!”.

Juste cette phrase balancée par Ben Mhidi à l’un des tout premiers escrocs de l’histoire Algérienne : Ahmed Benbella. Celui-là même qui a vendu l’appartenance, l’histoire, les valeurs de l’Algérie aux idéologues islamo-baathistes.

C’est en gros cette phrase qui est à l’origine de la censure du film. Pas plus. C’est dire le degré de bêtise. Le degré de mensonge sur lequel est bâti l’histoire de ce pays.

Lire aussi : Mohamed Cherif Abbes chez ceux qui ont construit une Nation !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :