Le Sénateur RND de Tipaza, Boudjouher Malik, arrêté avec 500 millions dans un sac !

C’est en flagrant délit de corruption que cette fois le Sénateur de Tipaza Boudjouher Malik a été arrêté.

C’est ce que rapporte ce jeudi 16 août, le site ALG24. Ce dernier indique que les flics lui sont tombés dessus, alors qu’il empochait 500 millions (centimes) de la part d’un investisseur implanté dans cette wilaya.

Ouyahia, ne pouvant cette fois, pas faire autrement, l’a radié de son conglomérat d’ordures, aussi appelé Parti. Cette même ordure traîne depuis des années toutes les casseroles possibles et imaginables. Mais ses soutiens au sein de l’entreprise d’Ahmed Ouyahia, en a fait un « CHIKOUR » intouchable.

Au mois de mai 2018 déjà, le Site Algeriepart rapportait qu’une famille de la Région de Tipaza avait dénoncé deux importants magistrats qui les avaient spoliés de leur petite villa coloniale pour l’offrir à la deuxième épouse de ce même Boudjouher Malik.

Pour l’heure ce digne représentant du peuple algérien et de l’Algérie indépendante attend la levée de son immunité… Si elle est levée un jour, vu qu’il s’agit d’un intime du Premier Ministre !

ou

 

2 commentaires sur “Le Sénateur RND de Tipaza, Boudjouher Malik, arrêté avec 500 millions dans un sac !

Ajouter un commentaire

  1. Ils sont  » BEAUX et IRRÉPROCHABLES  » beaucoup de nos hauts responsables !.. Quelle honte !.. Et encore, sûr et certain, qu’il ne s’agit là que de la partie visible de l’iceberg !…

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :