Quand El Watan humilie le fils de Toufik “Rab Ezair” !

Le rejeton de Toufik, Rab Ezair, Général et patron des Services Secrets Algériens (DRS), n’a apprécié que moyennement, semble-t-il, que son nom soit évoqué dans le long article d’El Watan intitulé “La République des fils de…”, publiée le 29 juillet dernier.

Un article dans lequel El-Watan y énumérait plusieurs noms d’ordures ayant saigné ce peuple, ce pays.

La réponse du rejeton de Toufik, Sid Ali Mediène, en l’occurrence, est d’une crédulité attendrissante, si elle n’émanait pas du rejeton de l’un des acteurs majeurs qui ont mené le pays à sa perte. Qui en ont fait cette rigolade et cette risée internationale.

Ainsi, selon le Site ALG24, qui rapporte l’information? ce mardi 07 août, Le Sieur Médiene dit ceci : “L’article en question qui se complaît dans la révélation des activités, des biens et des privilèges des enfants de certains responsables et hauts dignitaires du pays ne rapporte à mon sujet aucune indication à même de me confondre avec son objet”.

Il ajoute : “La seule et unique référence à l’évocation de ma personne dans cet article n’est dictée que par rapport au nom que je porte”.

Le petit chéri de papa Médiene termine sa réponse en accusant El-Watan de “manquement à la déontologie de la profession qui prévient les fausses nouvelles et les allégations diffamatoires, en prenant soin de vérifier les sources”.

Voilà pour la réponse de l’enfant chéri de « Rab Edzair », Sid Ali Mediène.

A se pisser dessus de rire.

El Watan répond par du lourd !

“Non Monsieur le fils du général, vous n’avez aucun lien avec les “Fils de…” ! […] Rien ne vous rattache à ‘l’objet’ de l’article, sauf peut-être ces relations commerciales assidues avec une grande société, propriété d’un ancien ministre de la Défense”.

C’est la réponse que lui a concocté El Watan. Une réponse toute en finesse. Comme on aime… Et Vlan !

El Watan… il n’y aurait pas un nom qui manque dans votre liste ?

On va tout de même attendre avant de crier « El Watan Président ». Il semblerait que le quotidien dans sa liste ait omis d’évoquer un autre nom dans sa longue liste. Un nom qui commence par un B.

Les fameux Bouteflika. Qui il faut l’avouer, avaient l’appétit quelque peu plus mesuré du temps où Toufik était « Rab Ezair » ! Les Haddad, Saidani et autre Bouchouareb se faisaient plus discrets en ce temps-là (J’allais dire, du temps béni où le DRS existait encore). Ce qui  ne fait pas du DRS un ange pour autant !

Pour autant, l’effort d’El Watan reste à saluer. On ne peut pas non plus demander à un quotidien d’endosser tous les gros risques tout seul !

Ref : ALG24

TOUFIK

Lire aussi : Enquête d’ »El Watan » sur les nouveaux Colons, les « CHOUAKER » d’Algérie ! (1ere partie)

Un commentaire sur “Quand El Watan humilie le fils de Toufik “Rab Ezair” !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :