La grande purge continue : Le Wali d’Alger sur la sellette !             

Personne ne sera épargné. Bien qu’il l’ai démenti, ce vendredi matin dans un communiqué, dans la logique de la purge politique (pour l’instant)… Un nom proche du groupe de l’Ouest vient de sortir du Lot : Le Wali d’Alger Abdelkader Zoukh.

Le type qui a relogé des milliers de familles issues des bidonvilles de la capitale. Des gens qui n’ont jamais contribué ni par le travail, ni en impôts, ni en efforts. Mais que l’Etat algériens loge gracieusement dans des habitations dites Sociales (en fait au frais de ceux qui cotisent). Une sorte de petite milice reconnaissante que les « Nadromiens » gardaient au frais.

Des logements auxquels ne rêvent même pas d’accéder des salariés qui eux se lèvent tous les matins, et payent des cotisations fiscales et parafiscales depuis des années. Des travailleurs qui ont formulé des demandes de logements via le programme AADL depuis 17 ans déjà, qui se sont acquittés d’une partie de leurs coûts…..Et qui attendent encore …

Bref, le Wali d’Alger devra répondre de la facilité d’octroi de permis de construire dans la Capitale, qu’a eu le désormais célèbre baron de la cocaïne et magnat de l’immobilier, Kamel Chikhi dit « Le Boucher ».

ZOUKH FINAL

Ref : Algérie Part

Lire aussi : EXPLOSIF ! L’Etat annule tous les actes des biens à Club des Pins et Moriti ! La nuit des Longs Couteaux Algérienne…

 

 

Un commentaire sur “La grande purge continue : Le Wali d’Alger sur la sellette !             

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :